locaux

- la promotion d'activités socio culturelles, sportives et culturelles,
- la conception et la gestion de projets et d'activités de développement communautaire,
- le partenariat avec les structures publiques, parapubliques et privées, 
- la promotion de la formation et de l'insertion des jeunes,
- la promotion de l'échange solidaire,
- la création et la gestion de services sociaux, de centres techniques,
- l'aide à la recherche et à la création d'emplois,
- la protection de l'enfance.

Ainsi ADPT se propose d'investir le champ des activités de prise en charge et d'encadrement de ces enfants. La mise sur pied de notre réseau permettrait d'apporter une réponse idoine aux problèmes que posent les enfants en proie aux difficultés d'une existence soumise aux aléas de toutes sortes.

ADPT se propose ainsi d'investir le champ d'intervention de la problématique de l'enfant en situation difficile. Cependant, l'association se propose de mener une intervention structurée en sortant des sentiers battus. 

En effet pour qu'une intervention soit efficace il faut qu'elle soit rationnelle et durable et qu'elle s'appuie sur des schémas réalisables. ADPT a pour objectif d'intervenir autrement « il faut pour cela quitter le misérabilisme et la communication organisée sur un postulat d'assistance pour montrer les aspects dynamiques de l'enfance en situation difficile.

 

enfants dehors

Il faut ensuite ne pas traiter l'enfant hors de son environnement, reconsidérer la notion de travail des enfants en prenant en compte les réalités de son environnement social, familial et économique. Il faut donc avoir une vision globale et non sectorielle de la problématique ». La typologie des enfants en situation difficile laisse apparaître des enfants en rupture, des enfants mendiants, des enfants travailleurs et des enfants désoeuvrés laissés à eux-mêmes dans un environnement en profonde mutation. Ces enfants et jeunes ont investi « l'espace rue » et dégagent le profil suivant :
- âge : 4 à 18 ans
- sexe : fille ou garçon
- origine : bidonvilles, quartiers populaires, villages
- parents : désunis, ruraux, néo-urbains, illettrés
- fratrie : nombreuse
- condition de vie : misérable
- niveau d'études : quasi inexistant
- expérience professionnelle : apprentissage
- qualités : courage, intelligence de survie
- loisirs : rue 
- perspectives futures : quasi inexistantes
Il faut rappeler que ce phénomène est consécutif à l'explosion démographique, à l'exode rural, aux mutations socio économiques et environnementales et au travail des enfants surtout dans un contexte de pauvreté et de raréfaction des ressources. A Dakar, ces enfants qui vivent de façon quasi permanente dans la rue sont facilement repérables aux haillons qu'ils portent. Ainsi, le projet ADPT vise à intervenir de façon efficace et efficiente en mettant en place de nouvelles modalités d'intervention tout en se basant sur les expériences de terrain menées jusqu'ici.