Problématique

Réseaux sociaux

FacebookTwitter

Problématique

b_350_350_16777215_00_images_eventgallery_jea_1_2013_P1160168.jpg

On peut à juste raison dire que le Sénégal a joué un rôle de pionnier dans l'élaboration, la vulgarisation et la mise en œuvre des droits de l'enfant. Ainsi, notre pays a très tôt adopté les textes majeurs relatifs à la protection de l'enfance :
- Convention des droits de l'enfant signée et ratifiée en juillet 1990,
- Plan d'action national pour l'enfance


Cependant, malgré l'important arsenal juridico législatif mis en place il subsiste encore des problèmes liés au traitement des enfants. Ainsi, « selon les estimations, on comptait en 1994, 475.000 enfants en situation particulièrement difficile de 6 à 18 ans.

Environ 100.000 de ces enfants sont des talibés mendiants vivant dans des circonstances caractérisées par la pauvreté, la malnutrition, l'errance et les violences physiques et morales.

 

 

b_350_350_16777215_00_images_eventgallery_photos_dara_lo_2011_christ_daara_L_15.jpg

 On compte 293.783 enfants travailleurs de 6 à 18 ans…10.000 enfants de la rue ». Ces chiffres ont considérablement augmenté une décennie après, cette situation suscite bien des interrogations quant à l'efficacité des interventions menées jusqu'ici.

Il devient urgent aujourd'hui non pas seulement de mettre sur pied une structure de prise en charge des enfants en situation difficile (notamment les talibés) mais de repenser les modes opératoires de prise en charge et de résolution des problèmes.

C'est dans ce cadre de réflexion, d'engagement et d'action que vont s'intégrer les actions d'ADPT. En adoptant une démarche graduelle centrée sur les talibés, ADPT cherche à rationaliser ses actions futures et à s'approprier une compétence éprouvée.

Par ailleurs, intervenir auprès des enfants talibés est, eu égard aux conditions d'existence dans lesquelles ils se meuvent, une entreprise d'une haute portée humanitaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Module de Recherche

Twitter

Faire un don sécurisé

Lettre mensuelle

Inscrivez-vous à la lettre de courriel mensuelle



Suivez nous sur Facebook